Et In Arcadia Ego

 

Le lecteur :

Le Secret des Secrets ?

1 - "Et In Arcadia Ego"

 

"Et in Arcadia ego" est une locution latine signifiant littéralement "Je suis en Arcadie".

 

Avec l'ambiance de différents tableaux, le "je" de la locution peut exprimer la Mort.

En effet, la présence de crânes et de tombeaux dans les peintures nous donne la traduction suivante pour "Et in Arcadia Ego" :

"Moi (la Mort), je suis aussi en Arcadie"  ou "Moi (qui suis mort), je vécus aussi en Arcadie."

Ce qui voudrais dire que même dans un pays idéal personne n'échappe au destin des mortels : la Mort.

 

On peut voir aussi des Anagrammes tels que :

"I ! Tego arcana dei", c'est-à-dire : "Va ! je possède le secret de Dieu."

Ou encore "Et In Arca Dia Ego" c'est à dire "un jour c´est moi qui sera dans la tombe".

 

"Et in Arcadia Ego" pourrait être un memento mori : "Souviens-toi que tu es mortel.".

Mais le biographe de Nicolas Poussin l’interprétait aussi par "la personne enterrée dans cette tombe a vécu en Arcadie." et donc que "elle aussi a profité des plaisirs de la vie sur terre".

 

Donc, en utilisant la peinture pour donner un sens à la locution latine on donnerais donc la traduction la plus probable que La Mort est partout, autant chez les Hommes que dans le Pays des Dieux et de l’Immortalité...

"Je (La Mort) suis [aussi] en Arcadie" ...

Ce qui pourrais dire que même ce qui est Immortel peut mourir?

Il y a peut-être bien un grand secret bien gardé lié à la Mort et l'Immortalité...

 

Ou comme le disais Howard Phillips Lovecraft :

"N'est pas mort ce qui à jamais dort

Et au long des siècles peut mourir même la mort"

...

 

2 - L'Arcadie, le pays des Dieux

 

Géographiquement, l’Arcadie est une région très montagneuse de la Grèce située au centre de la péninsule du Péloponnèse. 

 

La légende veut que le dieu grec Zeus soit né sur le mont Lycée, en Arcadie.

 

L'Arcadie serait devenue peu à peu le symbole d'un âge d'or rempli d'amourettes, de rires, de divertissement et de musique.

 

Dans la poésie bucolique latine et hellénique, l'Arcadie était représentée comme le pays du bonheur, le pays idéal. La poésie antique décrivait l'Arcadie comme un lieu primitif et idyllique peuplé de bergers, vivant en harmonie avec la nature.

 

Mais l'Arcadie c’est aussi le pays de Jason et des Argonautes, partis au bord du navire Argo pour retrouver la Toison d'or de Chrysomallos.

Chrysomallos était douée de parole et représentée comme un bélier immortel ailé à la toison d'or et aux cornes d'or, fils de Théophané, une princesse thrace, et de Poséidon. Hermes fit sacrifier le bélier en l'honneur de Zeus, et la toison de Chrysomallos fut donnée à Éétès.

 

Selon les légendes l'Arcadie peut donc se comparer au pays des dieux et de l'immortalité, au pays du bonheur, de l'idéalisme, des délices et de l'amour et pourquoi pas dans ce cas aussi au paradis.

On peut relater aussi le Banquet de Platon, écrit aux environs de 380 av. J.-C, ou Socrate intervient à la fin pour exposer une thèse qu'il déclare tenir de Diotime, une prêtresse Arcadienne. "Chez le vivant mortel c'est cela même qui est immortel : la fécondité et la procréation"

Il développe deux stratégies pour se rendre immortel: d'une part la fécondité et le fait d'avoir des enfants ; d'autre part l'ambition, qui permet de se ménager "une gloire immortelle".

La dernière étape du discours de Socrate est la distinction entre trois types de fécondité, qui correspondent à trois niveaux de contemplation et d'amour du beau. 

L'amour : "simple, pur, sans mélange, étranger à l'infection des chairs humaines [...] et en mesure de contempler la beauté divine en elle-même, dans l'unicité de la forme".

 

3 - Des Œuvres qui parlent

Les Bergers d'Arcadie, Nicolas poussin

les bergers d'arcadie 1

 

 

Les Bergers d'Arcadie,

 

Et in Arcadia ego 

Première Version datée entre 1628 et 1630.

 

Artiste : Nicolas Poussin

midas se lavant à la source du pactole

 

 

Midas se lavant à la Source du Pactole,

 

Datée vers 1627

 

Artiste : Nicolas Poussin

Il est intéressant de savoir que ces deux tableaux iraient de paire...

 

les bergers d'arcadie 2

Les Bergers d'Arcadie,

 

Et in Arcadia ego

Deuxième Version datée entre 1638 et 1640

 

Artiste : Nicolas Poussin

Dans la première version les bergers s'activent à dégager la tombe à-demi cachée et couverte de végétation. Il découvrent l'inscription avec une expression de curiosité ; la bergère debout à gauche est représentée dans une pose suggestive, très différente de l'attitude austère de la seconde version ou le visage de la bergère est sans expression et correspond au profil grec. La deuxième version est aussi composée de façon plus géométrique et les personnages y présentent un caractère plus contemplatif. 

 

Par rapport à la première version des Bergers d'Arcadie, on constate l'absence du crâne sur le tombeau de la deuxième. 

Mais il y a l’ombre du berger... ce qui à première vu est l'ombre du bras est en faite une faux, symbole de la mort comme le crâne et le tombeau... 

 

Dans la première version la femme regarde la tombe, alors que dans la dernière elle semble aveugle car elle ne semble ne rien fixer ou regarder dans le vide.

 

La première version est un ensemble de deux tableau contenant tous deux le rois Midas à moitié nue portant une couronne de laurier et un rapport avec une source d'eau. Même si on va s'intéresser particulièrement à la deuxième version des bergers d'Arcadie, la première version détient une importance sans aucun doute importante dans le symbolisme, l'ésotérisme et le secret, voir aussi important que la seconde version.

 

 

Un Symbolisme lié à la Mort, à l'Immortalité, au Temps et à l'Alchimie :

 

 

Dans la deuxième version des bergers d'Arcadie, 

 

Deux des quatre personnages portent des lauriers, symbole de l’immortalité; et contrairement au premier berger, les trois autres ne possèdent pas d'ombres et semblent soustraits à l’ombre de la mort. 

 

On peut rapprocher un symbolisme Alchimique plus marqué, en effet les trois bergers portent la couleurs du Grand oeuvre : Bleu/Noir, Blanc puis Rouge, quand à la femme, elle est la Dame d'Alchimie, elle revêt la Toison d'Or ou la Chaire d'Or, Elle aurait donc atteint le stade ultime de l'Immortalité.

 

Le berger de gauche semble méditer pour lui-même. C'est le seul à être pieds nus et pour les grecs, l'absence de sandale est un signe de divinité et de prophétie. Mais les pieds nus symbolisent aussi la pauvreté de l'esprit chez celui qui n'a pas encore reçu l'illumination; ce berger représenterait donc peut être le Temps. Il semblerait de plus qu'un objet semblable à une coupe soit dissimulé dans les plis de son vêtement.

Ce berger pourrait être sur sa Quête du Graal... ou du "GRAnd ALignement"... Sur la voie du Grand Oeuvre, à la recherche de sa Pierre...

 

Le berger vêtu de bleu, forme avec ses genou l'Omega. Il projette son ombre sur le tombeau, il est le symbole de la putréfaction. Le berger vêtu de rouge s’interrogeant le pied posé sur la pierre cubique est sa renaissance, son avenir, le renouveau, le phénix qui renaît de ses cendre parmi les flammes.

 

La femme, d'une attitude confiante et rassurante représente la Destinée, le stade ultime qui attend le berger qui renaît, qui évolue ayant le pied sur la pierre cubique.

Elle est vêtu d'une tunique jaune OR recouvrant un habit bleu, le même que porte le berger à genou...

La transmutation de la noirceur en lumière, du plus impure en ce qu'il y a de plus pure.

Le berger à genou, l’Oméga, est devenue l'Alpha. Il a vaincu la Mort et atteint la Lumière.

 

De sa pierre brute représentée par son genou à terre, l'Homme à évolué et est passé par sa pierre cubique représenté par le pied posé sur la pierre rectangulaire, pour enfin atteindre le stade ultime de son évolution, sa pierre polie représenté par ce tombeau qui est le centre d'attention et donc l'union des 4 personnages. 

 

 

Des toiles rentoilées et élargis ...

 

 

Les deux Bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin ont été volontairement agrandit par le Louvre...

Les Bergers d'Arcadie version 2 :

La toile a été agrandie de 7 cm en hauteur, de 4,5 cm à droite et de 2 cm en bas.

Les Bergers d'Arcadie version 1 :

La toile a été agrandie de 8 cm environ sur la gauche,

et de 2,5 cm en haut.

 

Le but de cette agrandissement avait peut être pour raison de fausser les dimensions d'origine du tableau de Nicolas Poussin...

Les informations que Poussin a transmit via ces Œuvres, si elles étaient liées à la Géométrie Sacrée, au Nombre d'Or ou autre chose d'importance capitale de compositions très complexes, furent donc cassée et misent inaccessible au grand publique...

 

 

D'autant plus qu'il est prouvé que le bâton du berger de droite fut peint avant le tombeau, ce qui expliquerait que ce bâton jouait sans doute un rôle crucial dans la composition géométrique et mathématique...

 

 

nombre d'or
geometrie sacrée

Exemple de Géométrie Sacré, de représentation du Pentagramme et du Nombre d'Or dans les Bergers d'Arcadie.

 

 

Le Guerchin, Et in Arcadia ego

 

 

La première représentation d'une tombe avec une inscription liée à l'Arcadie est apparut dans la Venise du XVIe siècle.

La toile du Guerchin utilise un crâne au premier plan pour remplacer la tombe, la première version des bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin a sans doute été inspiré de celle-ci.

 

guerchin et in arcadia ego

Et In Arcadia Ego

1618

Giovanni Francesco Barbieri, dit Guercino ou le Guerchin

 

 

Les Bergers d'Arcadie Inversé

Le mystère de D.M

Gravure de Shugborough Hall

 

La gravure porte l'inscription O.U.O.S.V.A.V.V encadrée des deux lettres D.M.

D.M. est utilisé dans un ouvrage de Fulcanelli pour évoquer les Demeure Philosophale ou Demeure Alchimique. 

Sur le frontispice du livre de Fulcanelli, le sphinx renvoie à la maxime : VOULOIR - OSER - SAVOIR - SE TAIRE, qui sont les quatre Piliers du Temple de Salomon symbolisent les quatre fondements du Microcosme et du Macrocosme, ce qui est en Bas est comme ce qui est en Haut

 

Les 4 piliers correspondent aux 4 éléments :

Savoir (Latin Noscere), correspond à l’Air, élément Mercure, le maître de la connaissance.

Oser (Latin Audere), correspond à l’Eau, l'audace de découvrir l'inexplorée.

Vouloir (Latin Velle), correspond au Feu,  la flamme de la volonté. 

Se taire (Latin Tacere), correspond à la Terre, la force silencieuse. 

Lorsque ces quatre éléments sont réunis, on obtient le cinquième, l’esprit. Dont le pouvoir est l’évolution. 

 

 

Mais D.M est aussi relaté par Nostradamus dans son Quatrain VIII-66 :

"Quand l'ecriture D. M. trouvée, 

Et cave antique à lampe descouverte, 

Loy, Roy & Prince Ulpian esprouvee, 

Pavillon Royne & Duc sous la couverte."

 

Edgard Cayce - Lecture 378-14, prephétie :

"Où l’on a déposé les archives de la Terre, depuis la construction de la Terre, jusqu’au changement à venir. Les vieilles archives de Gizeh partent du voyage dans les Pyrénées (exode atlante) et vont jusqu’en 1998." 

 

D.M. serait peut être lié à un lieu souterrain, une secrète demeure philosophale, située à proximité des Pyrénées...

On revient à l'affaire Rennes-le-Château...

 

Il est vrai que quand on regarde les Berger d'Arcadie, on pourrait bien croire qu'ils cherchent une entrée...

 

Et In Arcadia Eco / Ego, Paoli de Piedicroce

 

Un version des Bergers d'Arcadie à été peinte dans la Maison de Paoli de Piedicroce en 1865 par A.F.Alberti.

 

Cette version est bien étrange car l'on voit écrit "Et In Arcadia Eco" et non "Ego" ...

Un Faute d'Orthographe ? ...

 

Paoli de Piedicroce

Oedipe et le Sphinx

Oedipe explique l'énigme du sphinx.

1808 

 

Sur ce tableau on remarque de suite l'analogie avec Les Bergers d'Arcadie de Nicolas Poussin deuxième version.

Oedipe est semblable au berger vêtu de rouge, il tient tout à fait la même position avec son coude posé sur son genou et le pied posé sur la pierre cubique ... 

 

La légende dit que Oedipe choisit d'affronter le Sphinx, qui lui posa l' énigme : "Quel est l'animal qui a quatre pieds le matin, deux à midi et trois le soir ?" et il répondit "l'homme". Enfant il marche sur ses pieds et ses mains, adulte il se tient debout et âgé, il s'aide d'une canne.

Alors voyant qu'il avait trouvé et en colère de s'être fait avoir, le Sphinx se précipita du haut de son rocher et se tua. 

 

La parabole du Sphinx peut s'interpréter aussi de façon alchimique :

4 est l'ensemble des Quatre éléments qui sont indispensables à la préparation de la Pierre : l'Air, l'Eau, la Terre et le Feu. Base de toute chose.

2 est le passage des quatre éléments en deux : l'eau ignée et le feu aqueux. La matière est liquide comme de l'eau, et pourtant, il s'agit de feu. Un des plus grands secrets de l'Art sacré. 

3 est l'union du Corps, de l'Âme et de l'Esprit créant la Pierre.

 

oedipe alchimique

Celestin V, la Clé du Secret

 

Même si ce tableau ne mentionne pas la locution latine "Et In Arcadia Ego" et ne montre ni bergers ni crane ni tombeau, il reste pas moins mystérieux.

Pour certaines hypothèses il pourrait servir de clé pour déchiffrer certains mystères dont celui du tableau de Nicolas Poussin.

 

On ne va pas s'attarder dessus sur ce chapitre mais vous pouvez accéder aux descriptions détaillées de ce tableau et de ses mystères en cliquant ci-dessous :

...En construction...

sacrement du pape celestin V

 

Si l'on superpose le tableau du sacre du pape Célestin V à la copie inversée du tableau de Nicolas Poussin Les Bergers d'Arcadie deuxième version, la croix de la clé de Célestin V correspond au doigt pointé par le berger qui pose le pied sur la pierre cubique. 

Ceci est peut être anodin, mais ce tableau mérite que l'on s'y attarde d'avantage. D'autant plus qu'il fait partit de l'affaire de Rennes-le-Château et de l'Abbé Béranger Saunière...

 

 

"Temporalis Aeternitas", Benedetto

Giovanni Benedetto CASTIGLIONE

Giovanni Benedetto CASTIGLIONE

(Gênes, 1609 - Mantoue, 1664)

 

Ici, le doigt du berger en rouge est pointé vers l'inscription : "Temporalis Aeternitas" qui signifie "Temporaire éternité" ou bien" l'éternité du Temps".

 

 

Nicolas Poussin : Stèle, Sceau et Secret

Stèle de Nicolas Poussin a Rome dans l'église San Lorenzo in Lucina.

 

"Parce piis lacrimis vivit Pussinus in urna

vivere qui dederat nescius ipse mori

hic tamen ipse silet si vis audire loquentem

mirum est tabulis vivit et eloquitur"

"Retiens tes larmes pieuses, dans cette tombe Poussin vit

Il avait donné la vie sans savoir lui même mourir

Il se tait ici, mais, si tu veux l'entendre parler,

il est surprenant comme il vit et il parle dans ses tableaux"

 

marbre poussin
Marbre Poussin
marbre Shugborough Hall
Marbre Shugborough Hall

Sceau de Nicolas Poussin

TENET COMFIDENTIAM,

Devise de l´un des sceaux employé par Nicolas Poussin pour signer le dos de ses œuvres d´après  ses écrits. Le sceau représentait une femme tenant une arche, un bateau par la quille, avec cette devise :  que l´on a traduit souvent par "Je détiens un secret", mais qu'en faite signifie

"Elle a confiance"

 

Comme la Dame des Bergers d´Arcadie…

 

 

Lettre de Nicolas Fouquet de son frère au sujet d'un grand secret que détient Poussin : 

 

"Rome, le 17 avril 1656, 

J'ai rendu à Monsieur Poussin la lettre que vous luy faites l'honneur de lui escrire ; il en a témoigné toute la joie imaginable. Vous ne sauriez croire, Monsieur, ni les peines qu'il prend pour vostre service, ni l'affection avec laquelle il les prend, ni le mérite et la probité qu'il apporte en toutes choses. Luy et moi, nous avons projeté certaines choses dont je pourrai vous entretenir à fond dans peu, qui vous donneront par Monsieur Poussin des avantages que les Roys auraient grand peine à tirer de lui, et qu'après lui peut-être personne au monde ne recouvrera jamais dans les siècles advenir ; et, ce qui plus est, cela serait sans beaucoup de dépenses et pourrait même tourner à profit, et ce sont choses si fort à rechercher que quoi que ce soit sur la terre maintenant ne peut avoir une meilleure fortune ni peut être égasle."

 

 

4 - Les Théories

Le Secret de l'Alchimie et de la Vie Éternelle

 

Comme on la vu plus haut "Et In Arcadia Ego" et les différents tableaux peuvent donc cacher le secret du Grand Oeuvre, de la Pierre des Philosophes et de la Quête du Graal.

Le Secret des secrets de l'Alchimie...

 

Le Secret de Jésus Christ et/ou de Marie Madeleine

 

Une autre théorie veut que le tombeau des Bergers d'Arcadie soit celui du Christ et qu'il est mort et enterré comme tous les Hommes. Son tombeau serait connu que d'un groupe restreins d'initiés et caché au monde.

 

Mais aussi que la femme debout soit en faite Marie Madeleine qui c'est réfugié dans le Sud de la France parmi les Cathare et que le Berger genou a Terre soit un Templier, les gardiens du secret de la lignée de Jésus... Jésus et Marie Madeleine auraient eu des enfants...

 

"Va ! Je cache les secrets de Dieu"

"Moi, qui suit mort, j'ai vécu en Arcadie"

 

Le Secret de l'emplacement du Trésor des Templiers ou de Reliques

 

Enfin la troisième théorie qui est forte plausible aussi.

Est que l'emplacement du Trésors des Templiers est conservée dans certaines Oeuvre pour ne pas qu'il soit oublié, dont celle de Nicolas Poussin.

Car si l'on retire le "R" que le berger montre du doigt, cela donne "Acadie".

L'Acadie est l’ancien nom d'une province sur la cote atlantique du Canada recouvrant la Nouvelle Ecosse.

Mais en combinant différentes l'être on obtient aussi Nova Scotia (Nouvelle Ecosse)

 

Or, il est maintenant avéré que les Templiers après s'être enfuit de France en direction de l'écosse aient ensuite prit la mer en direction de la Nouvelle Ecosse bien avant Christophe Colombes...

 

Il cachèrent possiblement leur trésors dans une île nommée OakIsland ou l'île aux Chênes tout proche de la cote canadienne.

Effectivement depuis plus de 200ans des chasseurs de trésors essayes d'accéder à un trésors enfuit à plus de 70 mètres de profondeurs protégé par un système ultra sophistiqué d'irrigation d'eau qui remplit constamment le puits de forage en eau de mer. 

 

L'île et son mystère ont été découverts en 1795 par trois adolescents.

Malgré un énorme déploiement de temps, d'argent et d'énergie, pendant deux siècles, le trésor n'a jamais été retrouvé. 

En 1795, trois jeunes canadiens découvrent sur l'île une vieille poulie attachée à la branche d'un chêne. Sous cette poulie, les traces d'un puits comblé. En creusant, ils découvrent une couche de pierres, puis trois mètres plus bas, une plate-forme de bois. Et ainsi de suite, tout les trois mètre une nouvelle plateforme...

Par étapes, différents chercheurs d'or vont tenter de creuser plus profond, mais chacune de leur fouille va déclencher le remplissage du puits, via des tunnels latéraux, en bois de chêne, qui acheminent l'eau de la mer. 

À 27,50 mètres de profondeur, on a découvert une pierre sur laquelle est gravé un message codé impossible à déchiffrer.

Depuis 1965, la majorité de l'île appartient à Dan Blankenship. Lors de la dernière campagne de recherches dans les années 1990, son entreprise Triton a investi près de 10 millions de dollars dans les fouilles.

Récemment on a découvert via des sondes et des plongeurs, qu'il y a effectivement une grotte souterraine faite par l'Homme contenant une ou plusieurs galeries dont au moin un squelette Humain, une poutre de bois à la verticale et des objets comme des Urnes mais il y a sans doute un réseau souterrain bien vaste qui cache peut être un des plus grand trésors de l'Histoire...

Au jour d'aujourd'hui les fouilles n'ont pas cessées mais le trésors reste inapprochable..

 

puits de la fortune
oakisland
pierre gravée oakisland

les bergers d'Arcadie

Inscrivez vous à notre

> Newletter <

celestin V

Rechercher dans le site :

boutique esoterique
--- La Boutique du Mystere ---

Site créé avec Jimdo

- Pages vues depuis le 04/11/2012 :

compteur de visites gratuit

- Visiteurs depuis le 04/11/2012 :


péchés capitaux
paranormal

Les incontournables ! :

Esprit de la nature
Asmodée
Garache

Celtic Dream :

Les musiques du site

Télépathie
Esprit de la nature

Espace Pub :

AléHoé ! Annuaire Aléhoé. Magie, Esotérisme, Mystère, Paranormal.
Referencement
Google PageRank Checker Powered by MyPagerank.Net